Analyse #03 - Laurence Rosier - Développer une éthique langagière face à l'insulte

rosierProfesseure de linguistique à l’ULB, Laurence Rosier s’est spécialisée dans l’étude de l’insulte. Elle est également curatrice de l’exposition « Salope! et autres noms d’oiselles » et a publié «Petit traité de l’insulte» ainsi que «De l’insulte… aux femmes », ouvrage sorti récemment qui ajoute une dimension féministe à ses analyses. Retour sur ces insultes dont les mécanismes assignent une identité à l’insulté et qui peuvent être, suivant les contextes, vectrices de discrimination.

 

// Des propos recueillis par Aurélien Berthier, rédacteur en chef du magazine « Agir par la Culture »

Télécharger l'analyse

  • Analyse #07 - Jean-François Pontegnie - La lutte pour les mots : la proie pour l'ombre ?

    pontegniesLes mots en eux-mêmes ne sont rien, les situations d’énonciation font tout. Les conditions de production d’énoncés et, partant, de discours idéologiques, sont les seules qui vaillent d’être considérées et contre lesquelles il vaut de se battre. Ainsi qu’en témoigne douloureusement la crispation sur le vocable « cotisation » (sociale), à se replier sur les mots, à la limite sur le discours, la gauche ne réinvente-t-elle pas le moulin à prières, dont l’efficacité sociale demeure douteuse ?

    Lire la suite

Avec le soutien de

150px Logo federation wallonie bruxelleslogo wallonie definitifLoterie Nationale 3 ans site e lottosponsor logo region bruxelles capitale 200x200logo drapeau fse

Inscrivez-vous à notre newsletter

rencontres-débats

midiâc

Découvrez notre chantier

logo boussole

Campagne actuelle

couve 1
 

Campagnes précédentes

image fb profil
 

Nouvelle publication

CEP 51 couverture s
Le droit à l'habitat, une priorité sans appel
(Cahier de l'Education permante n°51)

Ecrivains Publics

149545 102067123198829 5841012 n

Rencontres PhilO

Réseaux Sociaux

Nous contacter

Présence et Action Culturelles
Rue Lambert Crickx 5
1070 BRUXELLES

02 545 79 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.