daniel adamLe théâtre action, paradoxalement, a peu connu de mutations quant à ses objectifs et ses finalités qui sont les mêmes qu'à ses débuts, il y a plus de quarante ans ; utiliser l'outil théâtral au service des populations "défavorisées" dans une perspective de transformation radicale de la société. Oui je sais, ces mots-là font sourire certains, mais je fais partie des gens qui pensent qu'on peut encore la changer, cette société pesante à défaut d'être pensante; une seule consonne vous manque et tout est dépeuplé...

 

 

Une analyse de Daniel Adam, Directeur de la Compagnie Maritime

 

Télécharger l'analyse

jean-cornilAprès avoir identifié quelques sources, anciennes et modernes, de l'objection de croissance, le chemin continue avec les principes généraux que ce mouvement met en avant. Ensuite par la formulation de propositions politiques. Et enfin par une série d'objections invoquées pour s'opposer ou pour modifier les principes de ce nouveau courant de pensée et d'action.

 

 

Une analyse de Jean Cornil, Essayiste

 

Télécharger l'analyse

roland de bodtLe mot de « pauvreté » évoque une catégorie unique d'acteurs sociaux : les pauvres eux-mêmes. Comme s'ils étaient – dans l'héritage de la langue française et dans les institutions imaginaires de la société contemporaine – les seuls personnages concernés par leur état. C'est particulièrement éclairant dans les nomenclatures statistiques européennes (SILC) adoptées et actualisées, chaque année pour la Belgique, par le Service public fédéral de l'économie. Un tableau général présente les pauvres – sur base d'une classification européenne organisée au départ d'une analyse des revenus – classés selon divers critères : le genre femmes/hommes ; les tranches d'âge ; diverses configurations de la cellule familiale ; selon qu'ils sont propriétaires ou locataires ; selon leur activité professionnelle et selon leur niveau d'éducation.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Réseaux Sociaux

Nous contacter

Présence et Action Culturelles
Rue Lambert Crickx 5
1070 BRUXELLES

02 545 79 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.