sabineLa formation représente aussi un enjeu important pour les travailleurs qui peuvent, lorsqu’ils en bénéficient, augmenter leur salaire, améliorer leur sécurité d’emploi ou la capacité d’insertion professionnelle et assurer la transférabilité de leurs compétences. Toutefois, tant les employeurs que les travailleurs âgés hésitent à recourir à la formation, les premiers préférant encourager la retraite anticipée et embaucher des jeunes et les seconds étant souvent licenciés sans compétences reconnues ni transférables. Entrée dans le vif du sujet.

sabineComment reconstruire des rapports plus sereins et plus sains entre les travailleurs âgés et le patronat ? Quels sont les pièges à éviter, les stratégies à mettre en place ? Aujourd’hui, plus que jamais des questions comme l’allongement du temps de travail, la remise en circuit des prépensionnés, le rappel au pays des retraités à l’étranger, le gel des pensions, la remise en cause des créditstemps, la pénibilité et les souffrances au travail, le tutorat, les travaux d’intérêts publics… sont des mesures souterraines qui agitent le monde patronal. Aujourd’hui est-il incongru de considérer la notion de travail comme étant un ensemble de modes d’exploitation actuels du travail ? Ces réalités font malheureusement systèmes. L’évolution technologique avec ses avancées, ses performances et ses effets divergents en matière de conditions de travail fait qu’il est important d’en comprendre les logiques.

sabineAu risque de répéter une énième fois le sempiternel refrain : notre société traverse une longue période de "crise". Une crise à la fois économique, sociale et environnementale, qui touche l’emploi, la consommation des ressources, le logement, la pauvreté, le changement climatique, la biodiversité, etc. Mais à trop parler de "crise" nous avons probablement oublié le sens premier de ce mot. Face à cette crise qui traverse le temps, des alternatives existent notamment en abordant l’économie autrement. « Reboussolonsnous », le nouveau chantier des politiques culturelles mis en circuit par Présence et Action Culturelles établit des liens, des passerelles entre le monde d’hier et notre société actuelle et en devenir. Elle consacre de nombreux travaux et débats autour de modes de pensées différents, créatifs et innovants. L’économie circulaire s’y inscrit pleinement. Analyse…

sinnaeveDes termes maternants. Des locutions familières retournées dans leur sens et dans leur objet. Des expressions qui installent subrepticement la contrainte comme une évidence. Confusion et abus de langage garantis. Ainsi fonctionne, entre les lignes, la mécanique rhétorique du néo-capitalisme. Signes particuliers ? C’est avant tout un « esprit ». Elle instaure son pouvoir en le niant. Elle fabrique du consentement par fatalisme et renoncement au goût de l’avenir. Qu’il faille faire de la possibilité d’un autre monde possible un slogan protestataire en dit long sur le rapport de force entre esprits.

sinnaeveMouvement citoyen, mouvement syndical, mouvement social… Dans l’effervescence actuelle des mobilisations et de la contestation sociales, il est crucial de s’interroger sur la nature, les objets et les formes des expérimentations communes ou transversales en cours. Même si elles ne constituent pas une première, ces expériences revêtent une importance considérable pour qui veut dépasser le stade d’alliances circonstancielles et entend enraciner (l’idée d’) un front social élargi.

serge govaertL'image d'une Flandre droitière et d'une Wallonie socialisante a la vie dure. Elle répond à une réalité électorale et s'enracine dans des contextes divergents, qu'ont contribué à définir l'histoire et la géographie des deux régions. Cependant, la déchristianisation et la dépilarisation, comme d'ailleurs le processus même de fédéralisation du pays, modifient la donne. Les modalités de la lutte sociale et politique ont aussi changé, déplaçant parfois son centre de gravité.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Réseaux Sociaux

Nous contacter

Présence et Action Culturelles
Rue Lambert Crickx 5
1070 BRUXELLES

02 545 79 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.