rosierProfesseure de linguistique à l’ULB, Laurence Rosier s’est spécialisée dans l’étude de l’insulte. Elle est également curatrice de l’exposition « Salope! et autres noms d’oiselles » et a publié «Petit traité de l’insulte» ainsi que «De l’insulte… aux femmes », ouvrage sorti récemment qui ajoute une dimension féministe à ses analyses. Retour sur ces insultes dont les mécanismes assignent une identité à l’insulté et qui peuvent être, suivant les contextes, vectrices de discrimination.

phblanchetLargement ignorées, car méconnues ou perçues comme normales, les discriminations par le langage sont pourtant massives, tristement ordinaires et avec des conséquences importantes sur la vie des gens qui en sont les cibles. Le sociolinguiste français Philippe Blanchet, enseignant-chercheur à l’Université de Rennes 2, qui étudie la façon dont, dans la société, on sépare, on discrimine, on stigmatise des parties de la population à partir de leurs usages linguistiques, a développé pour les désigner le concept de glottophobie. Un terme qui s’est largement diffusé dans les milieux militants français. Une glottophobie qui redouble et visibilise également d’autres discriminations sociales.

175 mediumAlain Deneault, docteur en philosophie, développe une œuvre documentée et conséquente traitant de différents aspects du capitalisme contemporain, de son idéologie, de ses mots, de ses outils de coercition: paradis fiscaux, gouvernance, extrême centre, médiocratie… Dans Le totalitarisme pervers et De quoi Total est-il la somme?, il s’attache au cas d’école que représente le groupe pétrolier Total, en dresse la généalogie, le champ d’action, l’idéologie et les dégâts, pour montrer comment les multinationales font leur Loi, celle du marché. Et comment ces acteurs à la souveraineté particulière ont peu à peu pris une place prépondérante éminemment contestable mais peu contestée, sur base d’un pouvoir pervers, renforçant encore la porosité entre l’oligarchie et le pouvoir politique.

Réseaux Sociaux

Nous contacter

Présence et Action Culturelles
Rue Lambert Crickx 5
1070 BRUXELLES

02 545 79 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.